Portail immobilier

Investir dans l'immobilier grâce aux prêts étudiants ?

De plus en plus d’étudiants songent à créer leur patrimoine sans attendre l’entrée dans la vie active afin de préparer efficacement leur avenir, voire leur retraite. Ils disposent de l’option prêt étudiants, pour ceux qui ne peuvent recevoir un coup de pouce de leurs parents. La baisse des taux est en effet propice à sa souscription.

Pourquoi l’immobilier ?

Comme tout investisseur, les étudiants sont séduits par cet actif pierre, la fameuse valeur refuge, dont le rendement ne faiblit pas, quel que soit le contexte : prospère ou de crise. Toujours est-il que l’immobilier physique n’est pas à la portée de la majorité des étudiants, d’où leur appétence de plus en plus prononcée pour les sociétés civiles de placement immobilier, les SCPI.

Pourquoi les SCPI ?

Tout d’abord pour leur prix totalement accessible aux portefeuilles les plus modestes, donc ceux des étudiants. Ensuite, investir en SCPI, c’est profiter de l’immobilier sans aucune contrainte locative ni de gestion. Les autres avantages liés à leur souscription sont les suivantes : collecter des revenus locatifs plus ou moins régulières chaque trimestre, tirer profit d’un excellent rendement, diversifier son portefeuille en y plaçant plusieurs types de SCPI qui répondent au profil du souscripteur.

Démarrage, D'Affaires, Personnes

Les revenus sont fiscalisés. Or, un étudiant est généralement classé dans la catégorie des contribuables exonérés d’impôt sur le revenu – jusqu’à un certain seuil. Ce qui fait que le rendement de leur portefeuille est plus intéressant que celui des investisseurs assujettis au paiement de l’impôt foncier.

Les SCPI via le prêt étudiant, une bonne idée ?

Comme indiqué ci-dessus, le taux est actuellement en baisse en ce qui concerne ce type de prêt. Un point positif donc pour la souscription. Par ailleurs, comme tout financement d’une SCPI à crédit, l’étudiant pourra tout à fait profiter de l’effet de levier, c’est-à-dire qu’il se servira de l’endettement pour élargir sa capacité à faire développer son portefeuille.

Attention toutefois à bien réaliser une simulation afin de bien planifier le montant à affecter au remboursement du prêt et celui destiné à l’achat de nouvelles parts. Quoi qu’il en soit, profiter de l’effet de levier est surtout recommandé pour les investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille avec différents actifs, dont des SCPI mais aussi d’autres produits de placement existant sur le marché.

Dans la majorité des cas, le prêt étudiant est souscrit dans le but de permettre l’accès à des études plus poussées, en plus de couvrir les dépenses quotidiennes. En somme, il est plutôt réservé de manière générale à financer des années d’études et non à se constituer un portefeuille de placement.

Enfin, toujours bien choisir sa banque et prendre le temps de monter son dossier afin de débloquer rapidement le prêt et profiter des meilleures offres sur le marché des SCPI.

Le choix de la SCPI pour un étudiant

Pour commencer, l’étudiant ne choisira de préférence qu’une ou deux SCPI tout au plus, afin de pouvoir se familiariser avec celles-ci et définir une stratégie d’investissement plus percutante pour les années à venir, lorsqu’ils rejoindront la vie active. La prudence est de mise pour les étudiants puisqu’ils ne disposent pas d’une couverture financière comme les autres investisseurs.

Par ailleurs, ils ne sont pas totalement en connaissance des risques inhérents à ce type de placement, d’autant que nous sommes actuellement en période de crise économique très marquée. Il vaut mieux donc se faire accompagner par un bon conseiller en gestion de patrimoine en ce qui concerne le choix proprement dit de la SCPI. Cela, tout en sachant que ces actifs sont illiquides, c’est-à-dire que leur revente sur le marché secondaire peut prendre un certain temps et par conséquent, déséquilibrer le rendement du portefeuille dans le cas d’un choix non approprié.

Immobilier

  1. 14 Mai 2021Qui sont les acteurs dans une convention tripartite EHPAD ?495 clics
  2. 6 Mars 2021Les annonces pour Montrouge Immobilier645 clics
  3. 10 Fév. 2021Télétravail généralisé : impact sur les SCPI de bureaux659 clics