Portail immobilier

Obtenir un crédit en étant sans emploi : est-ce possible ?

Le chômage est un évènement que beaucoup de personnes redoutent. C’est encore pire lorsqu’il faut aussi faire face à des dettes en même temps. C’est sûr que cela va créer un cocktail explosif qui va donner le coup de grâce aux finances de l’individu. Est-il possible dans ce cas de demander un rachat de crédit ?

Les conditions

Théoriquement, il semble presque impossible pour un sans emploi de demander un rachat de crédit. C’est le manque de garantie qui va pousser les banques à refuser ce genre de dossier. La situation financière d’un demandeur pèse beaucoup dans la balance. Chômeur n’est pas vraiment le profil recherché. Gérer son crédit en étant sans emploi semble donc être une opération difficile, mais ce n’est pas impossible. Il existe des conditions qui permettent d’ouvrir certaines portes.

Première condition, les rares banques qui acceptent d’accorder le rachat de crédit à des chômeurs le font à des taux d’intérêt plus élevés. Elles justifient cela par l’existence de risques trop élevés. En deuxième lieu, il faut que le chômeur ait un « équipier » ou un co-emprunteur. Celui-ci doit pallier l’absence de revenu lié à l’inactivité en ayant lui-même un salaire stable d’au moins 150 euros. Sinon, il faut carrément une personne solvable pour se porter garant. Si le rachat de crédit est accordé, mais qu’au bout d’un moment le demandeur ne peut plus payer, c’est ce garant-là qui devra payer.

Bonnes raisons de demander un rachat de crédit en cas de chômage

La perte d’un emploi va beaucoup limiter une personne financièrement parlant. Et dans le cas où elle a souscrit à plusieurs crédits en même temps, alléger ses mensualités lui ferait souffler un peu. Le chômeur aura alors plus de latéralité par rapport au remboursement de ses dettes. Même si la durée de remboursement est rallongée, cela reste intéressant. Les chômeurs pourront donc respirer un peu et avoir plus de marge de manœuvre par rapport à leur finance.

Si les conditions sont donc optimales, un chômeur peut accéder au rachat. Bien que ce soit un parcours particulièrement périlleux, les avantages obtenus peuvent faire une grande différence.

Infos pratiques

  1. 24 Juin 2020Quelles sont les économies d’énergie attendues en fonction des travaux engagés ?115 clics
  2. 12 Oct. 2018Petit guide sur le ravalement de façade d’un immeuble à Paris : démarches et opérations681 clics
  3. 13 Déc. 2017L’utilité du PERP pour sa défiscalisation999 clics